Coup d’envoi du Master international en sécurité sociale

Coup d’envoi du Master international en sécurité sociale

Le coup d’envoi du nouveau Master international en sécurité sociale a été donné. La première édition accueillera 15 dirigeants, représentant neuf institutions de sécurité sociale réparties dans huit pays.

L’Executive Master en Management de la performance publique et sécurité sociale internationale est le fruit d’un partenariat entre l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), Sciences Po Bordeaux et l’Institut Forhom (Egis Conseil), en France. Après une première session en ligne, le 18 septembre 2023, les étudiants sont désormais engagés dans un parcours de deux années, comportant quatre blocs distincts.

Cette première édition se déroulera en français et accueillera des étudiants de la Côte d’Ivoire, de Djibouti, de la France, de la Guinée, du Maroc, de la République démocratique du Congo, du Sénégal et du Tchad. L’admission au programme nécessitait un niveau élevé de connaissances, de formation et d’expérience. Les candidatures ont été examinées par un comité de sélection qui a évalué la motivation des candidats, leur parcours universitaire, ainsi que leurs responsabilités et expérience managériales.

Les trois partenaires à l’origine de ce Master entendent former des dirigeants de la sécurité sociale qui souhaitent faire passer leurs connaissances et leurs compétences au niveau supérieur. Le Master, qui fait intervenir des experts de haut niveau et facilite les échanges et la coopération, leur permettra d’apprendre, de trouver des sources d’inspiration et de constituer des réseaux internationaux. Il a pour but d’aider les institutions membres de l’AISS à acquérir des capacités institutionnelles et d’innovation et à les consolider à travers la formation continue et le renforcement des connaissances de leurs dirigeants.

L’AISS sera chargée du module sur l’administration de la sécurité sociale et du suivi du programme dans son ensemble: elle veillera à la pertinence des contenus, à la coordination avec ses autres activités et à l’évaluation en vue de la mise en place de futurs programmes similaires.