La conférence ICT 2024 a porté sur la transformation de la sécurité sociale fondée sur les données

La conférence ICT 2024 a porté sur la transformation de la sécurité sociale fondée sur les données

Les institutions de sécurité sociale du monde entier se sont retrouvées à Bali, Indonésie, à l’occasion de la 17ᵉ Conférence internationale de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) sur les technologies de l’information et de la communication dans le domaine de la sécurité sociale (ICT 2024). Les présentations et les échanges ont confirmé l’importance cruciale des données pour l’innovation et le développement dans le domaine de la sécurité sociale.

Quelque 400 dirigeants et experts de la sécurité sociale et des technologies de l’information et de la communication (TIC), représentant 127 institutions réparties dans 78 pays, étaient inscrits pour participer à ICT 2024. Accueillie par l’Institution de sécurité sociale pour le secteur de la santé (BPJS Kesehatan) de l’Indonésie, la conférence avait pour thème Une transformation fondée sur les données pour une sécurité sociale intelligente, résiliente et inclusive.  

Au cours des discussions, les participants ont souligné l’importance des données, qui constituent, aux côtés des techniques d’analyse et de l’intelligence artificielle (IA), un actif précieux pour l’administration de la sécurité sociale. Ensemble, ces technologies et des données fiables et sécurisées sont des leviers puissants sur lesquels s’appuyer pour développer et renforcer les systèmes, les régimes et les services afin d’instaurer une sécurité sociale et des sociétés intelligentes, résilientes et inclusives.

De plus en plus, la transformation fondée sur les données devient une ambition du secteur public et des services publics dans leur ensemble. Les institutions de sécurité sociale doivent donc collaborer avec d’autres acteurs pour créer des infrastructures nationales pour les données. Les connaissances, l’expérience et les données qu’elles possèdent ont une valeur inestimable et leur offrent la possibilité de jouer un rôle central dans la création de ces infrastructures.

Les principaux messages à retenir de la conférence ICT 2024 sont les suivants:

  • Des données fiables et sécurisées et la manière dont elles sont gérées sont des atouts essentiels pour parvenir à l’excellence dans l’administration de la sécurité sociale et la fourniture des services.
  • L’IA peut devenir un outil de nature à changer la donne pour la réalisation des objectifs de la sécurité sociale. Les applications présentées ont permis de découvrir des exemples d’utilisation des données et les capacités institutionnelles développées en parallèle pour gérer cette utilisation.
  • Les méthodes agiles permettent de mettre en œuvre des applications centrées sur l’usager, mais leur utilisation suppose une transformation interne des organisations.
  • La cybersécurité et la résilience opérationnelle numérique sont des enjeux majeurs pour les institutions de sécurité sociale, en particulier en ce qui concerne la protection des données institutionnelles essentielles.
  • Les stratégies relatives aux TIC et la transformation doivent être définies et gérées au plus haut niveau des institutions.

Dans les institutions de sécurité sociale, il est de plus en plus fréquent que les directeurs généraux pilotent les processus de numérisation et de transformation fondée sur les données en coopération avec les directeurs des systèmes d’information et les responsables des TIC. Ils ont conscience qu’il est stratégiquement nécessaire d’utiliser les technologies émergentes tout en renforçant la cybersécurité et la résilience institutionnelle. Ils doivent aussi avoir une bonne maîtrise des nouveaux produits et nouvelles solutions reposant sur les TIC.

La Conférence ICT 2024 a comporté huit séances plénières et 10 séances parallèles, auxquelles se sont ajoutés 20 démonstrations dans la Zone pour l’innovation et quatre tutoriels. Le succès remporté par la Zone pour l’innovation et les nouveaux tutoriels a démontré que la possibilité de partager des solutions pratiques et concrètes dans le cadre de séances courtes et dynamiques était particulièrement intéressante et appréciée par les membres.

Les Lignes directrices de l’AISS en matière de technologies de l’information et de la communication fournissent aux membres de l’AISS des orientations précieuses concernant de nombreux sujets. Elles seront actualisées d’ici fin 2025. Dans l’intervalle, l’AISS continuera d’analyser, de traiter et d’examiner les évolutions en cours, par exemple dans le cadre de la série de webinaires sur l’IA, proposée en partenariat avec le Groupe opérationnel pour la gouvernance électronique au service des politiques  publiques de l’Université des Nations Unies (UNU-EGOV).

Parallèlement, l’AISS continuera de tirer parti de sa participation à divers forums internationaux pour aborder des enjeux et défis plus larges. Seule organisation internationale représentant la sécurité sociale d’un point de vue institutionnel, elle joue un rôle central dans ces enceintes, apportant une contribution active au réseau des Nations Unies et coopérant étroitement avec d’autres organisations et plateformes internationales et régionales.

La 17ᵉ Conférence internationale de l’AISS sur les technologies de l’information et de la communication dans le domaine de la sécurité sociale a démontré que ce sujet était plus important que jamais. Les évolutions sont plus rapides que par le passé, mais les institutions membres de l’AISS ont aussi apporté la preuve qu’elles utilisaient les TIC de manière intelligente, édifiant une sécurité sociale résiliente et inclusive pour que personne ne soit laissé pour compte.