Nouvelle

Une forte participation à la Conférence ACT 2022

Nouvelle

Une forte participation à la Conférence ACT 2022

Pour sa première édition virtuelle, la 20e Conférence internationale des actuaires, statisticiens et spécialistes en investissement de la sécurité sociale AISS (ACT 2022), a suscité un grand intérêt de la part des membres de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) partout dans le monde.

Le fait d’organiser la Conférence ACT 2022 dans un format virtuel a permis de toucher un public beaucoup plus vaste qu’aucune des 19 éditions précédentes de cette conférence. Avec près de 1000 participants inscrits, issus de 212 institutions dans 131 pays, la Conférence ACT 2022 a dépassé toutes les espérances, et a atteint un taux de participation très élevé tout au long des quatre jours de l’événement.

«Cet événement démontre  la richesse de l’AISS en tant qu’Association qui permet à ses membres d’échanger, de recevoir et de mettre en pratique des connaissances uniques» a déclaré le Secrétaire général de l’AISS, M. Marcelo-Abi Ramia Caetano, dans son allocution de clôture. Le Secrétaire général a également souligné son attachement personnel à cette conférence, et ce depuis le début de sa carrière en tant qu’actuaire de la sécurité sociale.

La Commission technique des études actuarielles et financières, ainsi que la Commission technique d’investissement des fonds de la sécurité sociale, ont joué un rôle important dans l’organisation de la Conférence ACT 2022. Quatre sujets majeurs pour les actuaires, les statisticiens et les spécialistes en investissement des institutions et des fonds de sécurité sociale ont été abordés:

Impact de la pandémie de COVID-19 sur les programmes de sécurité sociale

La pandémie a eu un impact majeur sur les institutions et les programmes de sécurité sociale, et aura des répercussions à long terme, notamment sur la pérennité des systèmes. Des conférenciers d’Argentine, du Canada, d’Indonésie, d’Italie, de Pologne, de Saint‑Vincent‑et‑les Grenadines, de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)et de de l’Organisation internationale du Travail (OIT), ont apporté leurs expériences et leurs connaissances à ce volet du programme. Les rubriques COVID-19 des publications régionales de l’AISS, des articles d’analyse et le COVID-19 Monitor de l’AISS  constituent également des sources importantes d’informations sur le sujet.

Financement des soins de longue durée

Le vieillissement des populations est un enjeu prioritaire pour les sociétés et les institutions de sécurité sociale à travers le monde, comme le montrent  les rapports régionaux de l’AISS. Ce défi demande la mise en œuvre de nouvelles politiques et de nouvelles approches pour financer les soins de longue durée, afin de garantir que les gens ne vivent pas seulement plus longtemps, mais que leurs vies restent actives et conservent leur sens. Ce sujet a été abordé par des conférenciers d’Allemagne, du Canada, de Chypre, de la République de Corée, du Liban, de Slovénie, et d’organisations internationales telles que la Banque mondiale, la Commission européenne et l’OIT.

Conséquences de la transition vers une économie verte sur les programmes de sécurité sociale    

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), M. António Guterres, a qualifié leu réchauffement planétaire et le dérèglement climatique de «signal d’alarme pour l’humanité», et a souligné que l’«action climatique» est l’un des objectifs de développement durable des Nations Unies. Si les fonds de sécurité sociale sont concernés par les ambitions mondiales de transition vers une économie verte, ils peuvent également être des vecteurs de ce développement. Des conférenciers du Canada, de Finlande, de France, du Kenya, des Pays‑Bas, du Pérou, de Singapour, et d’organisations internationales telles que l’Association actuarielle internationale (AAI) et l’OIT ont participé à cette discussion lors de la Conférence.

Échanges visant à élaborer des hypothèses actuarielles et d’investissement

Ce volet du programme touchait le cœur du contenu technique pour les actuaires, statisticiens et spécialistes en investissement. Des conférenciers du Canada, des États-Unis d’Amérique, de Lituanie, du Royaume-Uni, d’Uruguay et de l’OCDE ont participé aux divers débats et ont formulé des hypothèses actuarielles et d’investissement. Ils ont exposé plusieurs pratiques, fondées sur des politiques collaboratives et pluridisciplinaires, visant à relever les principaux défis sociaux et économiques.

Lors de la conclusion de l’événement, la pertinence des sujets abordés a été relevée Ces derniers seront explorés plus avant dans les futurs projets et événements de l’AISS, en particulier au cours du triennium 2023-2025.

Les enregistrements vidéo et les présentations de chaque séance sont disponibles en ligne pour les membres de l’AISS. Toute réflexion née des discussions est également bienvenue dans le cadre de la révision des Lignes directrices AISS-OIT sur le travail actuariel pour la sécurité sociale, dont une version préliminaire est disponible pour consultation jusqu’au 17 avril.