Formation diplômante de l’AISS

Bonne gouvernance et qualité des services: entretien avec Virginia Lenore Petersen, formatrice

Formation diplômante de l’AISS

Bonne gouvernance et qualité des services: entretien avec Virginia Lenore Petersen, formatrice

Virginia Lenore Petersen partage ses expériences en tant que formatrice dans le cadre des cours de formation en ligne de l’AISS sur la bonne gouvernance et sur la qualité des services, organisés par le Centre international de formation de l’Organisation internationale du travail (CIFOIT) en 2021.

Virginia Lenore Petersen
  • Nom: Virginia Lenore Petersen (titulaire d’un doctorat)
  • Poste: Experte et formatrice indépendante
  • Poste précédent: Directrice générale de l’Agence sud-africaine de sécurité sociale (South African Social Security Agency – SASSA)
  • Pays: Afrique du Sud

Quels cours de formation en ligne de l’AISS avez-vous animés?

J’anime les cours de formation sur les Lignes directrices de l’AISS en matière de bonne gouvernance et sur les Lignes directrices de l’AISS en matière de qualité des services.

Quelles étaient vos attentes à l’égard de cette formation et comment ont-elles été satisfaites?

Les participants indiquent habituellement qu’ils souhaitent être mieux formés pour effectuer leur travail. Les cours de formation ont pour objectif de perfectionner les compétences, d’encourager l’innovation et de fournir des exemples de bonnes pratiques internationales sur la manière d’aborder les problématiques en matière de sécurité sociale.

Pensez-vous que les connaissances acquises lors de ces formations seront utiles dans le travail quotidien des participants et pour leur institution?

La formation sur les Lignes directrices de l’AISS en matière de bonne gouvernance, l’épine dorsale de l’administration de la sécurité sociale, procure aux participants la motivation pour aborder les structures, les politiques et les cadres essentiels. En raison de la pandémie de COVID-19, l’élément clé pour les participants cette année était le passage à la fourniture de services en ligne pour les clients/bénéficiaires. Cet aspect met en évidence des domaines clés de la gouvernance, comme la capacité à gérer efficacement la protection des données personnelles des bénéficiaires. La formation fournit également des protocoles clairs à l’intention du conseil et de la direction, et de nombreux participants soulignent la nécessité d’énoncer précisément les rôles de ces derniers dans le but de favoriser un environnement de travail sain menant à de meilleurs services.

Les participants de la formation sur les Lignes directrices de l’AISS en matière de qualité des services ont souligné l’utilité de la présentation des exemples d’initiatives d’amélioration des services, qu’ils peuvent mettre en œuvre dans leurs organisations. Une telle initiative peut par exemple consister à remplacer les versements des prestations par voie bancaire ou postale par des paiements mobiles. Les Lignes directrices sont appréciées en tant qu’outil reconnu à l’échelle internationale pour l’amélioration de la qualité des services. De nombreux participants ont indiqué que la présentation de ces exemples était l’un des éléments les plus utiles parmi ceux qui avaient été abordés pendant la formation.

Recommanderiez-vous cette formation à d’autres professionnels de la sécurité sociale et pour quelles raisons?

Tous les professionnels de la sécurité sociale bénéficieraient énormément des cours de formation diplômante sur la bonne gouvernance et sur la qualité des services. Ils permettent aux participants de développer leurs connaissances et leurs compétences, et fournissent en outre une boîte à outils éprouvée en matière d’administration des institutions de sécurité sociale. Je recommande fortement à tout professionnel de la sécurité sociale de participer à ces cours de formation. Il s’agit en effet de la base technique nécessaire à la prise de décisions éclairées tant au niveau du conseil qu’à celui de la direction.

Les Lignes directrices de l’AISS en matière de bonne gouvernance ont joué un rôle déterminant dans ma réussite à mon ancien poste de directrice générale de la SASSA. Lorsque j’ai accepté ce poste, j’avais confiance en ma capacité de leadership parce que, si j’avais besoin d’une base sur laquelle m’appuyer pour de nouvelles activités, je pouvais utiliser les principes des Lignes directrices de l’AISS – Responsabilité, Transparence, Participation, Prévisibilité et Dynamisme – pour mesurer les exigences liées aux programmes proposés et à la fourniture des services. Les Lignes directrices fournissent les outils pratiques nécessaires à la gestion d’une institution de sécurité sociale.