Branche Épargne-Prévoyance de la Caisse de Dépôt et de Gestion
Maroc
Afrique

Recours à la numérisation et aux réseaux de paiement de proximité pour assurer les transferts monétaires relatifs à un programme social: cas des aides conditionnelles destinés aux familles pauvres en vue de limiter la déperdition scolaire

Année d'Implémentation
2022

CDG Prévoyance du Maroc a conclu en 2022 avec l’État une convention de gestion du Programme TAYSSIR, l’un des plus importants programmes sociaux marocains, dédié à la réduction de la déperdition scolaire chez les populations les plus fragiles.

Avant cette convention, TAYSSIR était confié à des établissements scolaires moyennant la constitution de dossiers papier. Le paiement était restreint à un seul canal qui est le réseau postal. Cela engendrait de grandes difficultés liées à la non-qualification des établissements scolaires pour la gestion d’un programme social, le manque de proximité vis à vis des bénéficiaires (très concentrés dans le monde rural), et par conséquent, des retards de paiement qui faisaient perdre au programme son impact sur la déperdition scolaire.

CDG Prévoyance a ainsi mis en œuvre une gestion digitalisée du Programme TAYSSIR axée sur:

  • La dématérialisation et la digitalisation des processus d’inscription et paiement.
  • Le recours aux réseaux de proximité pour un paiement accessible dans les délais.

Le programme a bénéficié durant l’année scolaire 2021-2022 à environ 1,5 millions de ménages (dont plus de 75 pour cent dans le milieu rural).

 

Cette bonne pratique a été soumise par CDG Prévoyance, qui fait désormais partie de la Branche Epargne-Prévoyance de la Caisse de Dépôt et de Gestion (BEP CDG).

Topic:
Politiques et programmes sociaux