Commissions techniques

Commission technique Organisation, management et innovation

Bien que la manière dont un régime est administré dépende dans une large mesure de l'histoire politique, sociale, économique et culturelle des différents pays, chacun s'accorde à reconnaître que tous les régimes ont pour objectif de fournir les prestations et services promis aux personnes qui peuvent y prétendre au moment où elles y ont droit, et de veiller à ce que les services et prestations fournis évoluent parallèlement aux besoins des individus et de la société.

Administrer des régimes de sécurité sociale consiste essentiellement à:

  1. exécuter le mandat du régime en matière de couverture, de cotisations, de prestations et de services;
  2. garantir la viabilité financière du régime; (3) gérer l'investissement des fonds de réserve;
  3. gérer les ressources humaines et technologiques.

La récente crise financière mondiale a confirmé que la sécurité sociale était un puissant stabilisateur économique et social et favorisait le bien-être des citoyens. Néanmoins, bon nombre de régimes sont confrontés à d'importantes difficultés financières de nature à menacer, voire à limiter, leur capacité à continuer de fournir des services et surtout à améliorer la qualité de ces services. Dans ce contexte, les administrations de sécurité sociale recherchent des moyens de faire plus avec moins, de créer de la valeur et de dégager des gains d'efficience en innovant au niveau des politiques, règles, systèmes et processus. Les principes de responsabilité, de transparence, de prévisibilité, de participation et de dynamisme sont de plus en plus appliqués à toutes les dimensions de l'administration des régimes, de manière à ce que les institutions puissent mieux répondre aux attentes, désormais plus fortes, de la population et aux exigences accrues de contrôle du public. 

L'évolution des pratiques de gestion et les progrès réalisés dans le domaine des TIC et des médias sociaux ouvrent de nouvelles perspectives de simplification des processus, d'augmentation de l'efficience, de diminution des coûts et d'amélioration de la performance globale. La mise en œuvre d'idées nouvelles fait naître de nouvelles problématiques en matière organisationnelle et de gestion, notamment lorsqu'elle se traduit par une interdépendance accrue entre processus et activités. Pour être bien conçus, les stratégies et projets doivent anticiper les besoins en ressources humaines et technologiques et les risques associés, ainsi que la structure organisationnelle nécessaire, notamment les systèmes de surveillance, les incitations et les mécanismes de contrôle réciproque à prévoir. La réussite se mesure à l'aune des résultats obtenus. Le regroupement, la diffusion et l'échange d'informations constituent une condition essentielle de cette réussite.

Voir aussi Voir aussi

Dernières nouvelles Dernières nouvelles

Événements futurs Événements futurs