Organes statutaires de l'AISS Organes statutaires de l'AISS

Le Bureau


Composé du Président de l'AISS, du Trésorier, du Secrétaire Général et des membres élus issus des différentes régions géographiques du monde, le Bureau de l'Association constitue l'instance administrative de celle-ci. Son mandat est de trois ans.

 
Le Conseil


Le Conseil constitue le corps électoral de l'Association, composé des délégués titulaires de chaque pays dans lequel l'AISS a au moins un membre affilié, chacun de ces pays disposant d'un délégué titulaire.

 
L'Assemblée générale


L'Assemblée générale, véritable assemblée constitutionnelle de l'Association, est l'organe statutaire suprême au sein duquel tous les membres de l'AISS sont directement représentés. Elle décide de la teneur des Statuts, lesquels constituent le cadre de direction de l'AISS, et peut décider la dissolution de l'Association. En règle générale, l'Assemblée générale se réunit tous les trois ans.

 
La Commission de contrôle


La Commission de contrôle examine les comptes de l'Association, ainsi que les états financiers et le rapport annuel présenté au Bureau par le Trésorier, et vérifie que toutes les opérations financières ont été conformes au Règlement financier. La Commission de contrôle soumet au Bureau un rapport sur ses conclusions et fait des observations et des recommandations.

 

Commissions techniques de l'AISS Commissions techniques de l'AISS

Recouvrement des cotisations et conformité


Le recouvrement des cotisations et le contrôle du respect des obligations constituent des fonctions administratives essentielles des institutions de sécurité sociale. Les performances de ces dernières en matière de recouvrement influent directement sur la pérennité financière des régimes de sécurité sociale ainsi que sur la couverture qu'ils offrent; Ils occupent par conséquent une place centrale dans la stratégie de l'AISS en matière d'extension de la couverture de la sécurité sociale. Le non-respect des obligations de recouvrement met à mal la légitimité sociale des régimes et la capacité des régimes de sécurité sociale à atteindre leurs objectifs.

 
Politiques de l'emploi et assurance chômage


On considère de plus en plus que l'assurance chômage est non seulement un dispositif d'indemnisation, mais aussi un instrument de la politique de l'emploi et un outil de réadaptation professionnelle, ainsi qu'un moyen de renforcer la cohésion sociale et la croissance économique.

 
Prestations familiales


Dans la plupart des pays, les changements démographiques et sociaux se sont traduits par une transformation des structures familiales, caractérisée par une montée en puissance de la famille nucléaire et du ménage et par l'apparition de schémas familiaux nouveaux et atypiques, tels que familles recomposées, monoparentales, etc.

 
Technologies de l'information et de la communication


Les technologies de l'information et de la communication (TIC) jouent un rôle stratégique dans la mise en œuvre des programmes de sécurité sociale, parce qu'elles permettent à la fois d'automatiser certains processus et de faire évoluer certaines opérations et certains services.

 
Assurance contre les accidents du travail et les maladies professionnelles


Les maladies professionnelles représentent un défi de plus en plus complexe pour les régimes d'indemnisation des accidents du travail et maladies professionnelles.

 
Investissement des fonds de la sécurité sociale


Investir les fonds de la sécurité sociale est une tâche de plus en plus complexe, l'environnement externe évoluant rapidement et de nombreux membres étant confrontés à des choix difficiles en matière d'investissement.

 
Prestations de santé et d'assurance maladie


Les systèmes de santé doivent affronter des difficultés croissantes. Confrontés à une forte baisse des ressources dont ils disposent, ils doivent, dans le même temps, faire face à une augmentation des dépenses de santé, due à la hausse du prix des technologies et des médicaments et à la prévalence des maladies non transmissibles, qui, en moyenne, nécessitent des soins de plus longue durée.

 
Mutualité


Dans de nombreux pays, l'entraide mutuelle a historiquement été à la base du système de protection sociale. Aujourd'hui, les mutuelles, qui viennent compléter les systèmes nationaux de sécurité sociale, apportent des solutions aux difficultés que rencontrent ces systèmes, quel que soit leur stade de développement.

 
Assurance invalidité-vieillesse-décès


Dans bon nombre de pays, les évolutions démographiques et sociales ont entraîné une augmentation du taux de dépendance, qui s'est souvent traduite par la mise en place de systèmes à plusieurs piliers et de nouveaux régimes privés, notamment de systèmes de comptes notionnels, de régimes à cotisations définies et de nouveaux systèmes financés par capitalisation.

 
Organisation, management et innovation


Bien que la manière dont un régime est administré dépende dans une large mesure de l'histoire politique, sociale, économique et culturelle des différents pays, chacun s'accorde à reconnaître que tous les régimes ont pour objectif de fournir les prestations et services promis aux personnes qui peuvent y prétendre au moment où elles y ont droit, et de veiller à ce que les services et prestations fournis évoluent parallèlement aux besoins des individus et de la société.

 
Recherche et analyse des politiques en sécurité sociale


La Commission technique de recherche et d'analyse des politiques en sécurité sociale entend aider les membres en analysant les politiques mises en œuvre dans différents domaines, en évaluant l'impact économique et social de la sécurité sociale et en anticipant les évolutions qui, à l'avenir, auront une incidence sur l'environnement dans lequel les régimes de sécurité sociale fonctionnent et sur leur capacité à atteindre leurs objectifs.

 
Etudes statistiques, actuarielles et financières


Les questions statistiques, actuarielles et financières jouent un rôle fondamental dans la bonne gouvernance et la viabilité des organisations de sécurité sociale et font, de longue date, partie du programme d'activités de l'AISS.

 
Commission spéciale de prévention


La prévention a toujours joué — aux côtés de l'indemnisation et de la réadaptation — un rôle important pour les institutions de sécurité sociale en ce qui concerne le filet de sécurité à garantir aux assurés.

 

Comités internationaux de l'AISS pour la prévention Comités internationaux de l'AISS pour la prévention

La Commission spéciale de prévention est composée de 13 comités internationaux de prévention dont chacun définit son propre plan de travail et contribue au plan de travail de la Commission, qui est plus vaste et s'inscrit dans le cadre des priorités triennales définies par l'AISS. Elle coordonne les activités communes des Comités internationaux pour la prévention des risques professionnels, ainsi que les autres actions de prévention de l'AISS.

 

Événements futurs Événements futurs