Prévention

Vision Zero – L’AISS lance une campagne mondiale pour atteindre l’objectif de zéro accident du travail, préjudice et maladie professionnelle

L’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) lance la toute première campagne mondiale pour améliorer la sécurité, la santé et le bien-être au travail. Cette campagne a pour but d’encourager les entreprises du monde entier à faire systématiquement diminuer le nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles en investissant dans des ressources humaines en bonne santé et motivées.

Un monde sans accidents du travail, maladies professionnelles ou préjudices physiques au travail est-il possible? «Oui!», répond la toute première campagne mondiale de prévention organisée dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail, lancée ce jour à l’occasion du XXIe Congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail, à Singapour. «Selon “Vision Zero”, tout accident ou maladie lié au travail est dû, non pas à la malchance ou au destin, mais à des causes spécifiques», explique Dr Joachim Breuer, Président de l’AISS. «Les accidents du travail et maladies professionnelles peuvent donc tous être évités».

Pour atteindre cet objectif, il faut tenir systématiquement compte de la prévention dans tous les aspects de l’activité d’une entreprise et aller au-delà de la conception traditionnelle de la sécurité. «S’il est important de continuer de réduire les risques d’accident, nous sommes fermement convaincus que dans le monde du travail actuel, à la fois complexe et exigeant, les entreprises doivent accorder plus d’importance aux risques pour la santé, notamment à ceux qui ont une influence négative sur le bien-être», ajoute Hans-Horst Konkolewsky, Secrétaire général de l’AISS. «Un lieu de travail sans accidents, maladies et autres préjudices n’est possible que si des mesures adaptées sont prises pour garantir la sécurité, la santé et le bien-être des individus».

Sept règles d’or

Pour faciliter l’adoption d’une approche plus systématique et plus intégrée en matière de prévention, la campagne propose à l’intention des entreprises et partenaires de Vision Zero sept règles d’or et des listes de critères concrets, ainsi que des supports de formation, sur son site Web.

Les sept règles d’or ont été définies par l’AISS en coopération avec des spécialistes de la prévention travaillant au sein d’entreprises, d’autorités et de syndicats, et ont été testées avec succès. Elles forment, avec les autres supports de campagne, une «boîte à outils» pratique à utiliser par les entreprises pour instaurer une culture de prévention sur le lieu de travail.

La prévention: un choix payant!

L’application des règles d’or représente incontestablement un investissement pour les entreprises, mais un investissement qui paie. Les travaux de recherche internationale réalisés par l’AISS sur le retour sur investissement montrent que chaque dollar investi dans la sécurité et la santé peut générer plus de deux dollars de retombées économiques positives. «Il est largement reconnu que la prévention est un choix payant, et que la bonne santé et la motivation de la main-d’œuvre sont décisives pour la performance d’une entreprise. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entreprises de premier plan ont manifesté un vif intérêt pour la campagne Vision Zero», explique M. Konkolewsky.

Les entreprises et institutions du monde entier passent à l’action

Le succès de la campagne Vision Zero suppose que les organisations nationales et internationales partenaires se mobilisent fortement pour toucher le plus grand nombre possible d’entreprises à travers le monde. D’importants partenaires, parmi lesquels l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Agence américaine pour la sécurité et la santé au travail (OSHA), le ministère de la Main-d’œuvre de Singapour, le Bureau des affaires internationales du travail (ILAB) du ministère fédéral du Travail des Etats-Unis, et des entreprises aussi renommées que Siemens, Rolls Royce, Keppel Offshore & Marine et Boehringer Ingelheim se sont déjà engagés à soutenir la campagne.

M. Lars Hoffmann, responsable de la sécurité à Siemens, ajoute: «Chacun devrait pouvoir compter, en tout temps, sur un environnement de travail sûr afin de pouvoir retourner à sa famille et ses amis en bonne santé et en toute sécurité. Prendre soin des personnes et de l'environnement est un engagement qui dépasse le profit. Siemens prend très au sérieux​ cette responsabilité sociale envers la santé et la sécurité au travail​. Vision Zero commence avec ceux qui endossent les responsabilités, mais ne peut devenir une culture vivante que si tout le monde contribue.»

Selon M. Konkolewsky, beaucoup d’autres entreprises, ministères et institutions ou réseaux chargés de la sécurité et de la santé au travail devraient rejoindre la campagne après son lancement: «Le moment est venu d’agir, et nous devons le faire ensemble si nous voulons améliorer la sécurité, la santé et le bien-être de millions de personnes, et faire de Vision Zero une réalité».

Des personnalités reconnues ont offert de devenir ambassadrices de Vision Zero. L’une des premières d’entre elles a été M. Michael López-Alegría, ancien astronaute de la NASA et ex-Commandant de la Station spatiale internationale: «Vision Zero est une stratégie particulièrement efficace pour garantir la sécurité, la santé et le bien-être, dans l’espace comme sur terre. L’évaluation des risques, la préparation et la formation sont autant de conditions indispensables à un retour sur terre en toute sécurité. Mais le plus important, c’était mon leadership, et ma détermination à faire passer la sécurité avant tout le reste. Les questions de sécurité étaient donc prises en compte dans chacune des décisions que je prenais, en orbite comme sur terre.»

Pour en savoir plus:

Les sept règles d’or:

  1. Faire preuve de leadership – montrer son engagement
  2. Identifier les dangers – évaluer les risques
  3. Définir les objectifs – élaborer des programmes
  4. Garantir un système sûr et sain – être organisé
  5. Assurer la sécurité et la santé sur les machines, les équipements et les lieux de travail
  6. Améliorer les qualifications – développer les compétences
  7. Investir dans la personne – motiver par la participation

Pour de plus amples informations: www.visionzero.global. Le site Web propose des informations de référence, des supports de formation et un formulaire que les entreprises et organisations partenaires intéressées peuvent utiliser pour exprimer leur soutien à la campagne Vision Zero.


Événements Événements